Apaiser les piqûres de moustique

Ce ne sont ni d’énormes bêtes sauvages ni des animaux féroces, pourtant leurs piqûres provoquent des réactions inflammatoires très gênantes. Les moustiques s’invitent aux beaux jours et peuvent parfois gâcher nos vacances.

Voici donc, quelques astuces pour atténuer les démangeaisons occasionnées.

⚠ Attention : Ces solutions apaisantes naturelles ou non, ne doivent être appliquées qu’après une désinfection de la zone autour du bouton, au savon et à l'eau.

La banane

La peau de banane constitue un bon moyen naturel de faire décroitre les démangeaisons dues aux piqûres de moustiques, notamment grâce aux sucres qu'elle contient.

🡪Mode d’emploi :

  • Appliquer la peau de banane, côté chair sur la piqûre.
  • Maintenir en place pendant environ 5 minutes minutes
  • Renouveler l’opération si la gêne persiste.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un remède efficace, bien connu de nos grand-mères !

Mode d'emploi :

  • Diluer l'équivalent de 2 ou 3 cuillères à soupe de bicarbonate dans 100 ml d’eau.
  • Déposer quelques gouttes sur une compresse stérile.
  • Appliquer la compresse sur la piqure.

Si vous n'avez pas de bicarbonate de soude sous la main, vous pouvez remplacer le mélange eau / bicarbonate par quelques gouttes de vinaigre sur la compresse.

L'aloe vera

Si vous avez la chance de posséder une plante d'aloe vera, vous aurez accès à l’un des meilleurs moyens de soulager les démangeaisons (et les brûlures) liées aux piqûres d'insectes.

Mode d'emploi :

  • Couper une feuille d’aloe vera.
  • Appliquer le suc sur votre bouton de moustique.
  • Renouveler l’opération jusqu’à disparition des démangeaisons.

Il n'y a pas d'aloe vera près de chez vous ? Pas de panique. Vous pouvez vous procurer des crèmes naturelles qui en contiennent auprès de votre pharmacien.

Les feuilles de plantain

Considérées comme des mauvaises herbes mais réputées pour leurs vertus antihistaminiques, toutes les variétés de plantain peuvent être utilisées pour soulager les démangeaisons dues aux piqûres d'insecte. Vous en avez certainement dans votre jardin.

Mode d'emploi :

  • Froisser quelques feuilles de plantain pour en extraire le suc.
  • Appliquer le suc sur la peau comme s’il s’agissait d’une compresse.
  • Renouveler cette opération tous les quart d’heures, et ce, jusqu’à ce que les démangeaisons disparaissent.

Une source de froid ou de chaleur

Agissant de manière rapide, le chaud ou le froid peuvent temporairement calmer les démangeaisons engendrées par les piqûres de moustique.

  • Appliquer un glaçon sur le bouton.
    ou
  • Appliquer une compresse ou un tissu imprégné d'eau chaude.
    Attention à ne pas vous brûler.

Les huiles essentielles

L'huile essentielle de référence est l'huile de Lavande Aspic, à appliquer rapidement après la piqûre. Elle peut être complétée par des HE de Camomille Romaine et d'Eucalyptus Citronné.

Mode d'emploi :

  • Faire tomber 1 à 2 gouttes d’huile essentielle sur une compresse stérile ou un mouchoir propre.
  • Appliquer sur le bouton de moustique
  • Renouveler 2 fois par jour jusqu'à disparition des démangeaisons

Attention : L'utilisation d'huiles essentielles est déconseillée chez les femmes enceintes et chez les jeunes enfants.
N'utilisez les huiles essentielles pures que sur une petite surface. Si vous avez été piqué à plusieurs endroits, vous devez diluer 2 à 3 gouttes d'HE dans l'équivalent d'une cuillère à soupe d'huile végétale.

Les antihistaminiques

L'utilisation d'une crème contenant des antihistaminiques, disponible en pharmacie, peut être utile si la réaction à la piqûre est importante.
Demandez conseil à votre pharmacien, qui saura vous diriger vers une crème adaptée.